Carnet de bord 1 : Martinique/Sainte Lucie

 

 
Juillet 2018
Nous sommes arrivés en Martinique dimanche 15 juillet, pendant la coupe du monde de football, nous étions dans l’avion et les hôtesses nous tenaient au courant du score du match avec à chaque fois les applaudissements des passagers, du coup qd la france a gagné tout le monde a chanté « on est les champions » et ils nous ont servi du champagne!!!!!!! Déjà qu’à midi Alex s’etait enfilé 2 mini bouteilles de vin, là 2 coupes de champagne!!!
 
On était trop content de retrouver Diatomée! Il était dans une marina tout prés de l’aéroport, Alex flippait trop que certains trucs ne fonctionnent plus du coup il a vite vérifié que le groupe électrogene fonctionne (un gros moteur qui permet de recharger les batteries et donc de faire de l’électricité 220V qd on veut) et l’a allumé. Sauf que la vanne d’eau du liquide de refroidissement était fermée et ça a fait péter le groupe électrogène! Il a passé une journée entière à le réparer, en trouvant la pièce qui a pété, il a trop assuré car franchement c’etait hyper galère. Du coup j’étais toute seule pour avancer pour le reste et on perdu du temps.
Nous avons passé 3 jours vraiment difficiles, nous avons tout nettoyé de fond en comble, trié, rangé, lavé, transvasé les cabines des invités remplies de bordel pour tout mettre dans la cabine arrière.On a même lavé les winchs pour qu’ils brillent de milles feux. Puis on a fait les courses, on a demandé à qq’un de nous y amener en voiture car la marina est completement isolée et là pour mon plus grand bonheur il y avait un « la vie claire »!!! On a fait le stock de quinoa et tofu car on a fait les courses de base pour les deux mois car sur les petites iles tout est très cher. Puis au carrefour où on était hyper hyper chargé, genre 7 grands sacs remplis à ras bord! Un taxi nous a ramené et on a passé la soirée à tout ranger.
Nous améliorons notre carré avec des beaux coussins:-)
 
La chambre des invités!
Les journées n’en finissent plus et on est dans un état de fatigue très avancé ou souvent j’ai à peine la force de rester debout et je m’assois par terre!. Aujourd’hui nous avons caréné le bateau (enlever toutes les algues qui se sont fixées sur la coque car ça ralentit grave le bateau) et à chaque apnée je soufflais comme un boeuf!!!
Nous devions aller au resto ce soir pour mon anniv mais je préfère qu’on reste sur le bateau car je n’en profiterai pas, nous irons demain car après avoir fait mon caliméro, normalement la suite du programme devrait être top! Demain nous partons pour Sainte Lucie! Notre première navigation pour descendre au sud de la Martinique s’est bien passée, on arrive à gérer les problèmes de panne, à comprendre et on commence à prendre un peu confiance.
A Sainte Lucie on pourra enfin se poser et profiter de Diatomée flambant neuf! Les amis d’Alex nous rejoindront sur le bateau (la productrice et le cameraman du docu de la BBC avec qui Alex est parti en Antarctique avec leur 2 enfants) mais avant ils nous proposent de profiter de la piscine de leur hôtel à sainte Lucie dans lequel ils passent 3 nuits, c’est un 5* de malade!!!! Je suis trop contente!!!!
Finalement je m'ennuie vite dans la piscine je préfère aller voir les poissons!
Quand on regarde les îles où on compte aller ça nous fait trop rêver! Il y a juste une île coupe gorge qu’il faut éviter: Saint Vincent car ils crèvent tellement de faim qu’ils viennent à bord avec des machettes et pillent le bateau, ça me fait trooooop flipper! Surtout que nous devons amener et chercher des gens à l’aeroport de Saint Vincent, nous allons essayer de trouver un mouillage méga safe… C’est là qu’ils ont tourné les pirates des caraibes! Et de toute façon ils disent de ne jamais laisser l’annexe à l’eau car y’a beaucoups de vols, même dans les autres iles. Donc on va faire méga attention!!!
Avec Alex on est une équipe de choc, le premier jour on se hurlait dessus et on se parlait hyper mal puis ça s’est apaisé, je crois qu’on est tellement fatigué qu’on est plus attentionné l’un vers l’autre qu’en colère. Souvent ce qui est compliqué à vivre pour moi c’est que sur un bateau il faut être débrouillard et assez rapide, ce que je ne suis pas du tout, et Alex me le fait souvent sentir, genre il veut faire à ma place et ça me met hors de moi! Mon estime de moi en prend un sacré coup ici, je me sens nulle pour tout… surtout quand je me compare à Alex qui assure pour plein de choses (même s’il fait aussi de grosses conneries mais bon on débute c’est normal on n’a pas tous les reflexes). Bon, je me débrouille pas trop mal en ménage, cuisine et pour barrer, mais j’ai encore beaucoup de travail…
Ça y est les vacances ont enfin commencé! Nous avons fait notre première navigation vers l’inconnu tous les deux, c’est à dire vers Sainte Lucie. Nous avons croisé des dauphins trop chelou que nous avons mis par la suite bien 15 mn à identifier grâce à ma vidéo et à nos guides/posters! C’était des dauphins de Fraser, je sais, ça vous dis rien, mais vous pourrez toujours dire au cours d’une conversation qu’on peut voir des dauphins de Fraser vers Sainte Lucie! Dans ces cas là, comme c’est moi qui barre à l’arrière du bateau, Alex prend toujours ma place pour me laisser aller à l’étrave voir les dauphins, c’est trop un amour…
Dauphins de Fraser
Nous avons atterri dans le plus beau mouillage qu’on a jamais vu, entre deux pitons au sud de l’ile, avec une plage et un hotel magnifique (plage de la jalousie pour ceux qui connaissent), nous y sommes restés 3 nuits, les amis d’Alex étaient à l’hotel, pour aller à leur chambre ils devaient prendre un taxi interne à la propriété car l’hotel c’est en fait plein de petites maisons dans la colline, mais leur chambre était toute blanche avec éclairage genre néon et la clim à fond, en fait ça donnait pas du tout envie!
Sainte Lucie c’est très particulier et encore hyper colonial, les très riches cotoient les très pauvres, et il y a beaucoups de villas et d’hotels de riches (blancs) servis par des noirs. Soit on ne se sent pas les bienvenus, soit dès qu’on arrive sur la côte tout le monde se jette sur nous pour nous aider et avoir des sous, ils sont jamais contents du pourboire (on laisse environ 4 euros pour nous aider à jeter les poubelles et on se fait limite insulter car ils estiment que c’est pas assez).
Nous sommes allés voir le cratère d’un volcan qui fume et nous nous sommes baignés dans les eaux chaudes avec bain de boue, nous sommes ressortis la peau toute douce!
Parfois je me demande combien d’animaux on a vu dans la journée entre les chauves souris, tous les poissons et les centaines de bêtes qui ont envahi nos 10 kg de farine…!!!
Les amis d’Alex, Sophie et Jamie sont très cool, lui est un des meilleurs cameraman animalier au monde et elle réalise et produit les plus beaux docu animalier pour la BBC, ils nous ont montré des teasers des prochains docus c’est un truc de malade mental!!!! Les deux enfants de Jamie ont 7 et 9 ans, ils sont encore tout timides et nous parlent pas trop, Alex les fait grave bosser quand on navigue il est top avec eux! Ils sont plutôt mignons sauf que j’ai quand même flippé qd j’ai vu le dessin de l’un d’eux et plein de feuilles froissées à côté...
Et pour manger ils n’aiment absolument rien de ce que je fais, ils goutent même pas en fait, du coup ils font la gueule à chaque repas et finissent par manger des crackers, du pain et de la confiture!!!
Nous sommes allés pique niquer sur une plage sauvage en y allant à la nage et en paddle c’était top!
Et nous avons passé des heures à observer les crabes!
 
La suite très prochainement

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© La Route Salée