Bora Bora/Tahiti/Tetiaora en Famille

U

 

 

Aout 2022

 

La maman et la soeur d’Alex avec son mari et leurs 3 enfants sont venus passer trois semaines en Polynésie. Après quelques jours à Tahiti et une semaine sur Diatomée à Moorea, nous voici tous à Bora Bora!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour nous remercier de notre accueil, Clotilde et François nous offre un tour en Hélicoptère!!!! Quel incroyable cadeau!!!

 

 

 

 

 

 

Un casque et un micro sont nécessaires pour communiquer car l’hélico est très très bruyant.

 

 

C’est une première pour Alex! Le décollage est hyper flippant! Je broie la main d’Alex car l’hélico se soulève et tourne directement en se penchant complètement de côté comme dans les films!!!! Je suis terrorisée!!!!! Nous survolons Bora Bora durant 15 minutes! Nous pouvons ouvrir nos fenêtres pour faire des photos sans la vitre, mais attention!, le téléphone peut vite être aspiré à l’extérieur! Du coup je le serre fort fort!

 

 

 

 

 

 

Le lagon de Bora est de loin le plus beau des îles de la Société, nous voyons bien les remontées de sable où nous adorons faire des photos sous l’eau! Toute cette beauté m’émeut aux larmes et je suis infiniment reconnaissante à Clo et François de nous avoir offert ce moment si précieux.

 

Nous enchaînons avec une grosse journée en mer sur la pirogue de Lagoon service. Un peu comme nous avions fait à Moorea avec Nicky et Fabien (cf carnet de bord 35), sauf que ce n’est  pas Nicky et Fabien. Je veux dire par là que ce ne sont pas des passionnés mais des employés. Le guide est très sympa et souriant mais nous ne sommes rien d’autre qu’un énième groupe de touristos.

 

 

 

 

 

 

 

Nous faisons un premier stop à l’extérieur du lagon pour voir les requins pointes noires qui ont été nourris depuis des années mais ce n’est plus le cas depuis deux ans. Les requins citrons ont bien compris que la cantine , c’était terminé, et on ne les voit plus, mais les pointes noires espèrent toujours…

 

Jamais nous n’avons vu autant de requins pour la plus grande joie d’Augustin!

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous retournons ensuite dans le lagon voir les raies pastenagues que le guide nourrit et prend dans ses bras! Cela ne nous plait pas du tout et je préfère rester à bord avec Victoire et Augustin. Aussi parce que nous avons trop froid pour nous baigner après l’heure passée avec les requins!

 

 

 

 

Augustin n’a pas eu trop de mal à s’adapter au rythme polynésien…

 

 

Les autres font tout pour éviter les raies et ne pas les toucher!!!

Nous continuons par le tour de l’île et là par contre j’adore! Le guide passe tout prés des hôtels sur pilotis et nous pouvons admirer les immenses suites, la plupart avec piscine et connaitre les potins (où a dormi Snoop Dogg par exemple!).

 

 

 

 

 

 

 

Dernière baignade prés d’un magnifique jardin de corail! Les enfants sont maintenant parfaitement autonomes et plus du tout agrippés à nous!

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis, avec de nombreux autres bateaux de touristes nous allons déjeuner sur un motu. Malgré le monde nous avons un coin à nous complètement isolé, et nous sommes stupéfaits devant l’incroyable buffet les pieds dans l’eau!

 

 

 

 

 

Les plats sont délicieux, il y a même du tofu mariné, une salade de quinoa et des brochettes de tofu pour moi! Je n’en reviens pas!!!! Plein de fruits, viandes, poissons et gâteau coco! Les poissons nous collent pour récupérer nos miettes ce qui amuse/terrorrise les enfants! 

 

La journée touriste continue avec l’apprentissage du tressage de la feuille de cocotier et la fabrication du lait de coco!

 

 

 

 

 

 

 

 Tout cela est très cliché mais franchement nous passons une super journée!

 

Le lendemain nous prenons l’avion pour Tahiti où nous allons passer la dernière semaine.

 

 

 

 

 

Je comptais lire un peu pendant le vol mais en fait je préfère parler avec Augustin qui a tellement  de choses à raconter! j’adore trop!

 

 

Nous survolons Moorea et j’aperçois Diatomée qui ne semble pas avoir trop bougé (ouf!). C’est Baptiste, un ami qui prend soin de lui pendant nos vacances! 

 

 

 

 

 

 Arrivé sur Tahiti, l’avion passe tout prés de la marina Taina envahie de bateaux au grand désespoir des tahitiens.

 

 

Nous retournons au bel hôtel Te Moana où nous avons deux grandes chambres vue mer! Et avec Alex nous sommes trop contents de profiter un peu du confort qu’offre un grand lit qui ne bouge pas et d’une douche avec de l’eau chaude à volonté! Et une barre stable pour faire ma danse avec une vue exceptionnelle! 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes avec Mamiti et Victoire, et Clo et François avec Constance et Augustin. Du coup les enfants ne cessent d’aller et venir d’une chambre à l’autre. Augustin ayant oublié ses palmes à la piscine, je toque à leur porte pour les ramener et j’entends François crier « BON ÇA SUFFIT MAINTENANT! J’VAIS PAS OUVRIR LA PORTE TOUTES LES 5 MINUTES!!! »

Quand il me voit, son visage se décompose et puis ça nous fait mourir de rire!

 

Josiane , la nounou d’Alex et Clotilde à l’époque où ils vivaient à Tahiti, a pris sa semaine pour faire plein d’activités avec nous! Et nous commençons par le tour de l’île avec un arrêt immanquable devant leur ancienne maison.  

 

 

 

 

 

 

 

À peine elle est servie au restaurant, Victoire propose à tout le monde de gouter ses frites! Alors qu’elle même a très faim. Et c’est comme ça pour chaque repas! Mère Teresa sort de ce corps! Et quand nous regardons des anciennes photos, Victoire tombe sur le visage de Bernard, le papa  d’Alex et Clo qui est décédé il y a 23 ans. Et là, elle demande « C’est Papiti »? Ce qui fait complètement fondre mon coeur!!!

 

 

 

 

 

 

 

 Nous allons jusqu’au petit village de Teahupoo, tout au bout de la presque’île, mais il n’y a pas de houle et nous ne pouvons pas observer la fameuse vague des surfeurs. C’est ici que ce se dérouleront les JO 2024 pour le surf!

 

Nous adorons écouter Josiane, c’est un vrai personnage! Elle est tellement expressive avec son accent tahitien et ses «‘a iaaaa!!! » qui viennent ponctuer ses phrases! Et surtout nous adorons l’écouter parler du bus, qu’elle prononce « Beusse » comme tous les polynésiens, cela nous fait rigoler! À voir dans le prochain vlog!

 

Le soir même nous retrouvons Josiane et sa famille aux roulottes pour fêter l’anniversaire de sa soeur, Linda!

 

 

 

 

 

 

 

Nous aimons aussi simplement nous reposer à l’hôtel et profiter de la magnifique piscine, même si elle est froide! Josiane vient manger avec nous sur la terrasse de notre chambre.

 

 

 

 

 

Victoire arrive à suivre mon cours de danse jusqu’à la fin ce qui la rend extrêmement fière!

 

 

 

Le lendemain nous nous levons très tôt pour aller passer la journée sur une île de rêve à 4 heures de navigation. Le rendez vous pour cette excursion est à 5h30 à Papeete. 

Mamiti a particulièrement mal dormi car Victoire a le sommeil très agité et n’a pas cessé de lui donner des coups de pieds. Elle souhaiterait dormir à nouveau avec Constance, qui dort beaucoup plus paisiblement. Oui mais voilà, si Constance dort avec Mamiti, ça veut dire que Victoire retourne dormir avec Augustin, et là c’est le drame. Car Augustin dort complètement de travers et ses pieds finissent toujours par rejoindre le visage de son voisin en donnant quelques coups au passage. Du coup Victoire ne veut pas du tout échanger sa place. Son argument premier: « Tant pis si Mamiti dort mal, elle, après, elle n’a pas la rentrée scolaire, elle aura tout le temps pour se reposer! ». Il semblerait que Mère Teresa soit sortie de ce corps…

Finalement Victoire aura droit à quelques nuits en plus avec Mamiti avec installation d’une couette pare-battage anti coups de pieds entre les deux dormeuses!

 

 

 

 

 

 

 

 Notre catamaran pour la journée! Presque 8 heures de navigation aller/retour…J’avoue que j’appréhende un peu!

 

Nous partons directement et prenons le petit déjeuner en route devant le lever du soleil!  

 

 

 

 

 

 

La place auprès d’Alex est très convoitée, surtout pour Constance, sa filleule, qui a parfois du mal à la partager! À l’école elle a du faire un exposé sur un héros de son choix, et si ses camarades ont choisi « spider man » ou

« Cristiano Ronaldo », elle a choisi de parler d’Alex Voyer, célèbre photographe sous marin qui a côtoyé les plus grands requins et mammifères marins! Toutes ses copines lui ont dit « mais tu le connais pour de vrai ??? » Et elle a répondu  très fièrement « ben oui c’est mon oncle et mon parrain! ».

 

Tout le monde somnole durant le trajet et cela passe plutôt vite. Nous pouvons apercevoir des baleines au loin, souffles ou sauts! Autant j’envie souvent le grand espace qu’offre un catamaran au mouillage, autant en navigation c’est une catastrophe! Il ne se faufile pas dans l’eau mais lutte contre elle en permanence! 

 

Une fois arrivés sur l’atoll de Tetiaroa, dont Marlon Brando était le propriétaire, nous marchons longuement le long d’un motu pour rejoindre l’île aux oiseaux qui porte bien son nom:

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite nous faisons le tour de cette île les pieds dans l’eau en respectant une certaine distance pour ne pas déranger les oiseaux. Vu leurs cris et leurs vols à notre vue nous les dérangeons quand même, cela semble évident! Mais s’ouvre à nous un spectacle d’une telle beauté que cela paraît complètement irréel!

 

 

 

 

 

 

Victoire me dit « Dommage qu’il y ait les nuages noirs, ça gâche tout! ». Alors que nous sommes tous d’accord pour dire que ça rend le paysage encore plus dingue!!!

 

 

 

 

 Vous pouvez voir à ma tête l’immense joie de porter la couronne de fleurs!

 
 
 
 

 

 

 

Après un petit plouf et un déjeuner à bord, il faut déjà repartir! Le retour n’en finit pas. Josiane est hyper malade et n’arrête pas de vomir. Pourtant les conditions sont plutôt clémentes mais bon, la mer, ça bouge! Je dis à tout le monde « surtout personne ne lui parle, laissez la tranquille ». Car moi, quand je suis malade, répondre oui ou non à un simple « ça va? » est un calvaire en plus! 

 

 

 

 

 

 

 

 Mais celui qui est hyper content, c’est Augustin!, Il a pris les commandes du cata et barre  durant toute la fin du trajet pendant que le capitaine range la grand voile! Il fera entrer le navire dans la passe jusqu’à l’entrée du port!!! Et franchement, il déchire! Ce n’est pas simple de gérer le temps de réaction du safran et il se débrouille comme un chef!

 

 

 

 

 

 

 

Suite aux très nombreux messages reçus de parents déprimés après avoir lu le carnet de bord 35, je me sens obligée de poster cette photo:

 

 

 

Rassurez-vous, tout comme vos enfants, eux aussi sont fascinés par les écrans!!

 

 

Je demande à Augustin quel jeu lui plait sur le téléphone . Et là il me montre un jeu qui semble le passionner: faire des manucures! Il doit répondre à la demande de la cliente: couleur, forme des ongles et petit dessin créatif!!!!  

 

 

 

 

 

François a un très haut poste et travaille énormément. Ses vacances et ces moments en famille sont précieux. Très cultivé et toujours curieux, c’est quelqu'un de particulièrement lumineux. Clotilde lui a offert la montre Diatomée!

 

 

 

Dernier jour à Tahiti: nous faisons une excursion en 4X4 qui traverse Tahiti par les montagnes! Josiane nous accompagne. Elle demande à notre guide (Tahitien torse nu en paréo qui conduit pieds nus!!!) « pourquoi ils n’ont pas goudronné la route? », et il lui répond « ben sinon ça ferait pas safari! »!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

Effectivement ça fait vraiment Indiana Jones! Nous traversons des rivières, des routes escarpées et même un tunnel! Nos deux guides s’arrêtent régulièrement pour nous montrer une cascade et nous raconter l’histoire des tahitiens, notamment leur culture qui a été longtemps brimée: leurs danses, musiques, coutumes et tatouages. Ils expliquent tout leur passé longuement et comment ils se sont battus pour retrouver leur identité. Mais il se met à pleuvoir. Et ils continuent de parler comme si de rien était. Il pleut encore et personne n’ose trop bouger. Seul un paréo les habille et vu leur gabarit, ils ne doivent pas trop souffrir du froid.

 

 

 

 

 

 

Et Ils parlent et il pleut encore! Certains vont discrètement prendre un Kway dans la voiture mais personne n’ose trop bouger car ils en imposent grave!  

 

 

 

 

 

 

 

 Je pourrais faire croire que nous étions seuls entre les puissantes montagnes de Tahiti mais cela reste très touristique! Le paysage est tellement varié et époustouflant que je comprends cet engouement !

 

Le pique nique se prend en 4ème vitesse dans la voiture pour ne pas être trempés! 

 

 

 

 

 

 

 

Nous finissons la traversée en passant prés d’un magnifique lac qui donne trop envie de revenir avec nos paddles!

 

Dernier soir ensemble car la petite famille prend l’avion très tôt le lendemain! Nous sommes tous épuisés! Avec Alex, à la fois triste de les quitter et contents de se retrouver tous les deux.

 

 

 Mihaëlle alias « Mamiti » aura été de toutes les parties! Nage, rando (elle marche plus vite que moi!), dinghy tape-cul, paddle… 

 

 

 

 

 

 

 

 Josiane accompagnera tout le monde à l’aéroport. Puis elle reviendra profiter des transat de la piscine et viendra déjeuner avec nous avant de nous ramener au bateau pour Moorea…

 

 

 

 

 

Moorea

 

 

 

Diatomée nous voilà!

 

 

 

 

À suivre…

Version imprimable | Plan du site
© La Route Salée